Tentative de triche

Chaque mois, telle une étudiante culpabilisée par son manque d’effort, j’appréhende le fameux examen final et je suis tentée de tricher… Sauf que dans mon cas, ça revient à intervalle régulier et en fin de compte, je m’aperçois que je n’ai pas l’âme d’une tricheuse.

L’épreuve qui fait l’objet de toutes mes préoccupations, c’est celle de la balance.







Manque de motivation ou volonté hormonalement limitée, mes plans – ne plus manger pendant 1 semaine – restent vains à chaque fois et je me contente juste de limiter la casse.

Comme une boxeuse avant de monter sur le ring, j’ai droit à l’éternelle pesée en entrant chez mon gynéco… À croire qu’il aurait préféré être nutritionniste plutôt qu’obstétricien !

Ne dit-ton pas « faute avouée, à moitié pardonnée » ?
Pour ce faire, j’applique alors l’anticipation par auto-flagellation teintée d’humour.
Je désarme la remontrance par une boutade bien ficelée - à propos de mon corps prochainement saucissonné dans des vêtements presque trop serrés - et l’esprit de Dukan s’envole de mon gynécologue pour laisser place à un humour pince sans rire, qui éloigne le débat.

Sauf que demain, c’est sûr : ça va faire mal !
La barre des 10 kilos étant certainement atteinte - si ce n’est dépassée - pour ma 24ème semaine de grossesse, l’humour de Gad Elmaleh et Florence Foresti réunis ne saurait me sauver des enfers de la sempiternelle leçon de diététique.

Pour ma 1ère grossesse, la sage-femme m’avait proposé un rendez-vous avec une nutritionniste après avoir osé prendre 3 petits kilos en un mois, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Heureusement qu’il y a 2 ans, j’avais l’excuse du risque d’incident diplomatique à ne pas honorer, comme il se doit, le repas gargantuesque de ma belle-mère…
Sauf que cette fois, je me vois mal accuser la salade de fruits estivale de belle-maman !

Fort heureusement si la suggestion du rendez-vous diététique réapparaît, je pourrai toujours, penaude, prétendre m’en remettre au padre, médecin généraliste diplômé aussi en nutrition.

D’ailleurs à ce propos, ne dit-on pas que les cordonniers sont les plus mal chaussés ?
Tiens, ce pourrait être un bon début pour mon sketch de demain.
Ou sinon, je mange de la soupe toute la journée…

4 Comments on Tentative de triche

  1. laFeeDuLac
    1 juillet 2012 at 09:29 (2 années ago)

    certains gyneco sont vraiment chiants avec ça! Pour ma 2 eme j’etais suivie par une gyneco qui n’en avait rien a faire de ma prise de poids et c’est la grossesse pour laquelle j’ai pris le moins de poids!

    Répondre
  2. Loupy
    1 juillet 2012 at 12:32 (2 années ago)

    J’ai eu la chance de ne prendre « que » 10kg (bien, bien tassés tout de même…) pendant ma grossesse, ceci étant j’avais déjà des réserves assez conséquentes pour ainsi dire. Bref, la gynéco du coup ne m’a pas tellement embêtée avec ça, mais elle m’aurait bondi dessus je pense si j’avais osé prendre plus, car même cette prise de poids correcte, j’ai eu droit à chaque fois à la leçon diététique…

    Répondre
  3. MaCyMa
    2 juillet 2012 at 08:15 (2 années ago)

    Qu’est-ce qu’ils peuvent être chiants avec ça! Je crois que le mieux est de ne pas faire une fixette, c’est ainsi qu’on prends moins.
    Bonne journée

    Répondre
  4. Petite G
    13 juillet 2012 at 09:10 (2 années ago)

    Je découvre ton blog et je me régale (je suis moi-même enceinte de bébé 2,une deuxième poupette prévue pour le 1er octobre, et jusqu’à maintenant ma grossesse ressemble beaaucoup à la tienne: mêmes « petits »désagréments, ventre proéminent et donc réflexions subtiles et très peu répétitives sur ma corpulence et une possible grossesse gémellaire,etc…) et moi aussi j’en suis à environ + 10 kilos à 6 mois de grossesse…pourtant je suis loin de me goinfrer ! heureusement mon gynéco est très cool à ce sujet, il m’avait un peu plus cadrée lors de ma première grossesse concernant la prise de poids, mais là, quand j’ouvre des yeux médusés en montant sur la balance il me répète qu’il n’est pas du tout inquiet, et on passe à autre chose :) mais j’avoue que comme je prends tout dans le ventre (bon, ok, un peu dans les cuissots et les fesses aussi..) j’ai un peu peur d’ »exxploser » d’ici le terme !

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *