Maman Mignonneries

Sans rancune

5 décembre 2012

J’ai parfois l’impression que mon petit garçon prend un malin plaisir à me pousser à bout. Il faut dire qu’il a un don pour ça.

Alors dans ces moments, je deviens une méchante maman. Je le sais, je m’en rends compte. Et il me le dit aussi. Oh jamais de lui-même, il a trop bon fond pour ça, mais quand je lui demande si je suis gentille, il me dit non…

Heureusement, si je lui repose la question à peine quelques instants plus tard, sa réponse change. Fort heureusement pour mon petit coeur de maman…

Car élever un enfant, c’est apprendre à être ferme et à tenir sa parole, quelle qu’elle soit (on dit que c’est la clef du succès). Mais c’est aussi bien trop souvent culpabiliser d’une fermeté par toujours appropriée, et prononcer des paroles que l’on regrette déjà avant même de les dire…

Ce week-end, dans un coup de colère, je lui ai dit que je le détestais. Je crois qu’une maman peut difficilement dire pire chose à son enfant.
Lui n’a rien répondu, il m’a juste regardée. Je crois que j’aurais préféré qu’il continue sa bêtise ou se mette à crier aussi fort que moi, ou encore qu’il dise son nouveau mot fétiche « peutain ». Mais non, il est resté planté là, immobile, à regarder ma colère se déverser sur lui.

J’ai encore le souvenir de son regard…
Les secondes qui ont suivi, j’ai tenté de me persuader qu’il est trop petit pour comprendre, mais au fond de moi je savais bien que c’était faux.

Alors mon mari lui a dit de le suivre, voyant que j’avais besoin de me calmer. Ils sont allés tous deux dans le jardin pour m’attendre. Moi, j’ai terminé d’enfiler mon manteau, j’ai pris le cosy et je suis sortie.

Mon fils, me voyant arriver, a crié « y’a Maman » et s’est précipité dans ma direction. Moi, encore énervée, je l’ai ignoré.
Pourtant lui, du haut de son petit mètre tout juste dépassé, après avoir entendu des mots qu’il n’aurait jamais du voir sur les lèvres de celle qui l’a porté, est venu vers moi et m’a ouvert le portillon du jardin. Le tout avec un tendre sourire qui voulait certainement dire « sans rancune Maman »

 

You Might Also Like

13 Commentaires

  • Reply LaFeeDuLac 5 décembre 2012 at 18:04

    On dit toutes des mots que l’on regrette aussitôt, nos petits aussi. Mais ils savent bien qu’on les aime, une fois la crise passée, je leur explique toujours que si je me mets en colère ça ne veut pas dire que je ne les aime pas, au contraire. Et ils savent très bien quand ils dépassent les bornes.

    • Reply Happy Housewife 6 décembre 2012 at 14:37

      Tu as raison, il faut leur dire qu’on les aime et c’est justement pour ça que parfois on est sévère…

  • Reply lili 6 décembre 2012 at 12:36

    ben voilà, tu me fais pleurer…. je regrette parfois aussi mes reactions, et j’ai peur qu’il soit triste, mais il m’ouvre toujours ses bras. Alors je m’excuse, mais il les acceptera jusqu’à quand mes excuses…

    • Reply Happy Housewife 6 décembre 2012 at 14:38

      Je pense que nos enfants nous pardonneront tant qu’ils sentiront qu’on les aime. Il n’y a pas de parent parfait, c’est juste ça…

  • Reply val 6 décembre 2012 at 13:35

    trop chou, c’est vrai que parfois nos mots dépassent notre pensée et qu’on le regrette tellement fort, c’est dur d’^treune maman

  • Reply PetitDiable 6 décembre 2012 at 15:44

    Ne te culpabilise pas trop, nous ne sommes pas des robots et ça arrive à tout le monde de dire des choses qu’on regrette. Et nos enfants ne sont pas malheureux pour autant!

    • Reply Happy Housewife 9 décembre 2012 at 00:39

      Tu as raison. L’important est de savoir reconnaître ses erreurs…

  • Reply Zobette 6 décembre 2012 at 20:51

    pas facile tous les jours d’être une maman !

  • Reply Cleophis 7 décembre 2012 at 16:29

    Trop mignon cette petite attention !! Allez, ce sera vite oublié 🙂

    • Reply Happy Housewife 9 décembre 2012 at 00:34

      Je crois qu’il a déjà oublié mais moi je culpabilise encore !

  • Reply mmpsherself 29 décembre 2012 at 23:38

    Rhaaaaa tu m’a filé envie d’chialer ! Quand même, nous poussent à bout les zouzous, pis savent bien qu’on l’pense pas ! ils savent que c’est sous l’coup d’la colère, ils comprennent ça aussi bien que nous quand ils nous tapent leur crises majeure d’hystérie mineure … sans rancune c’est clair !

  • Laisser un commentaire