Maman Mignonneries

Le souci du détail

15 décembre 2013

Mon fils m’étonnera toujours.
Avec mes vingt huit années (et demi) de plus que lui, nombreux sont les détails apparemment flagrants à ses yeux, et lamentablement invisibles aux miens.

Mercredi matin, lors de notre seconde journée en duo, et au sortir de la médiathèque (au passage, je vous conseille le conte « Le loup qui n’aimait pas Noël », très apprécié par les petits !), mon regard fut attiré par une chose qui me paraissait aussi grosse qu’une maison, alors que mon fils n’y avais même pas prêté attention :
sur le petit parking qui fait face au pôle mairie-poste-médiathèque, stationnait un break gris de marque allemande.

Même marque, même couleur, même finition… Seule la plaque d’immatriculation me permettait d’identifier ce véhicule comme n’étant pas celui qu’il peut m’arriver de conduire à l’occasion.

Moi : « Regarde Chou, on dirait la voiture de Papa ! »
Chou : « Où ?! »
Moi, stupéfaite : « Ben devant toi ! »

À cet instant, je m’attendais à tout sauf à la réaction qu’il a finalement eue.
J’imaginais une bonne dose d’inattention… J’ai reçu une leçon d’expérience.

Mon chou m’a tout simplement expliqué que ce ne pouvait, en aucun cas, être la voiture de son papa… Celle-ci n’était qu’un trompe l’œil, une vulgaire copie… Tout bonnement car celle-ci était « sale ».

Oui, un instant j’ai oublié que j’avais épousé un maniaque de la peau de chamois, un homme qui ne retrouve pas des pièces dans ses jeans (dommage) ou même des billets (encore plus dommage !), mais des jetons de Car-Wash…

Il est vrai que cette voiture n’étincelait pas, mais elle n’était pas non plus couverte de boue ou de poussière.

Le souci du détail est une chose qui s’enseigne ou qui se travaille, si l’on n’a pas eu la chance d’y être sensibilisé.

Moi on ne m’a pas appris à regarder les choses en détails, alors depuis quelques années je m’y applique, aussi bien pour moi que pour eux.

Et force est de constater que l’élève commence à dépasser le maître…

You Might Also Like

0 commentaire

Laisser un commentaire