choisir un bon photographe de mariage

Comment choisir son photographe de mariage ?

À maintes reprises, on insiste sur l’importance de choisir un bon photographe pour le mariage. À mon avis, c’est l’une des décisions les plus décisives de l’organisation, car vous allez choisir la personne chargée d’immortaliser et de capturer chaque instant de l’un des jours les plus importants de votre vie.

Il est important de savoir quel type de photographies vous aimeriez voir dans quelques années et quel style vous aimez. Aimez-vous plus la photographie artistique ou préférez-vous des photos plus naturelles et sans poses ?

D’un autre côté, il est important d’être clair sur les moments que vous souhaitez inclure. Un rapport de mariage complet comprend généralement les préparatifs de la mariée et du marié, la cérémonie, l’apéritif et le banquet, la danse et la fête. Pour moi, tous ces moments sont essentiels, car ce jour-là, nous sommes tous chargés d’émotions.

Je ne voudrais rien rater de mon mariage ! Car c’est le grand jour ; la date la plus spéciale de ma vie. Et comme moi, vous voulez certainement que chaque instant soit immortalisé pour toujours. Vous ne pouvez donc pas risquer de tout gâcher avec votre photographe de mariage.

Mais … comment choisir le meilleur pour vous ? Voici quelques recommandations pour sélectionner le photographe idéal et rendre vos photos de mariage absolument parfaites.

Le style du photographe

Il existe de nombreux styles différents dans la photographie de mariage. C’est pourquoi il est important que vous trouviez un photographe dont le style vous plaît en premier lieu. Consultez le site web du photographe et demandez-vous si vous aimez ce genre de photos.

N’oubliez pas que les photos que vous voyez sur le site du photographe seront semblables à celles que vous aurez lors de votre mariage. L’essentiel est donc de s’assurer que le style du photographe vous correspond parfaitement.

Et je vous recommande de réfléchir au type de photos que vous aimerez encore dans 5, 10 ou 15 ans. Parce que de nombreux styles ne sont que des modes passagères (par exemple, le style vintage est maintenant à la mode, avec des tons désaturés et un look de photographie de film.).

Mais ce qui est à la mode pour vous aujourd’hui, dans quelques années, sera sans doute dépassé et totalement oublié. À mon avis, les meilleures photographies sont celles qui ont un style visuel moderne et un traitement de qualité maximale, respectant les couleurs d’origine et avec une bonne définition.

En fait, les meilleurs photographes du monde se consacrent à ce style de photos, ils ne font pas de photos boho chic ou vintage parce qu’ils savent que ces modes passent vite.

Demandez-leur de vous montrer les photos d’un mariage complet

Il est facile pour tout photographe d’obtenir au moins une bonne photo lors d’un mariage. Et s’il a déjà couvert une vingtaine de mariages, il a déjà à peu près à son actif 20 bonnes photos. Mais vous ne voulez pas seulement une photo de mariage, n’est-ce pas ?

Demandez-leur de vous montrer toutes les photos d’un mariage. Un album, par exemple. Vous pouvez ainsi voir à quoi ressemble ce photographe en général, et ne pas seulement le juger sur une bonne photo.

Et assurer vous également qu’il soit capable de raconter l’histoire d’un mariage complet en photos ; et qu’il ne se contente pas seulement d’en faire des photos artistiques.

La qualité de l’album

photographe de mariage

Il existe de nombreux types d’albums photos… et de diverses qualités. Vous pouvez toujours faire un album vous-même, du type Hoffman ou d’un autre qui peut être fait en ligne. C’est des albums qui ne sont pas mauvais, même si je les utiliserais pour des choses plus quotidiennes.

Votre album de mariage devrait être d’une qualité suffisante pour durer de nombreuses années. Et ce n’est pas seulement un élément de qualité photographique, mais il doit aussi avoir un aspect spécial. C’est là que les albums professionnels entrent en jeu.

Et curieusement… tous les photographes ne proposent pas des albums de la meilleure qualité. Pourquoi ? Très simplement, beaucoup économisent sur l’album pour pouvoir gagner un peu plus avec le mariage. C’est pourquoi il est toujours important de comparer ce que chaque photographe de mariage vous offre… en détail !

Un album de 30 x 25 cm ne coûte pas la même chose qu’un album de 40 x 30 cm, par exemple. Il ne coûte pas non plus le même prix s’il comporte 30 pages, comme s’il en comportait 40, 50 ou 60.

Pour vous donner une idée, la production d’un bon album professionnel coûte généralement à partir de 300 euros, donc si quelqu’un propose des photos, un pré-mariage et un album pour moins de 1000 euros et avec la TVA incluse… quelque part il fait des petits profits, vous ne pensez pas ?

Donc, chaque fois que vous le pouvez, demandez à voir l’album qu’ils proposent avant de choisir votre photographe.

Le facteur humain

La relation que vous établissez avec le photographe marquera le résultat final. Parlez-lui autant que possible et vous vous sentirez plus à l’aise. Après tout, elle est la seule personne qui vous accompagnera tout au long de la journée de votre mariage ; depuis le moment où vous commencez à vous préparer le matin jusqu’aux heures folles de la fête.

En effet, la plupart du temps, un bon photographe peut devenir un grand ami. Donc si vous vous connectez avec lui, tout ira beaucoup mieux.

Organisez une réunion prénuptiale où vous parlerez des photos clés

Certaines mariées mettent un point d’honneur à avoir absolument tous les invités sur les photos de mariage. D’autres préfèrent se concentrer sur les moments clés de l’événement. Vous craignez peut-être que vos parents figurent un peu trop sur de nombreuses photos…

Demandez à votre photographe si vous pouvez avoir une réunion pour préparer les photos essentielles que vous voulez avoir dans votre album. Cela vous évitera toute mauvaise surprise, car la photo que vous pensiez que le photographe prendrait s’avère ne pas avoir été prise.

En bref, essayez de créer un bon flux de communication. Cela facilitera les choses. Et vous vous assurerez que le photographe choisi est en phase avec ce que vous attendez de lui.

Le prix passe, les photos restent.

Lorsque vous engagez un photographe, assurez-vous de savoir ce qu’il inclut dans son offre. Habituellement, les prix proposés ne concernent que la prise de photos.

Et puis vous devrez sûrement ajouter le coût de l’album (qui variera considérablement en fonction du nombre de pages que vous voulez qu’il ait, si les couvertures sont en cuir ou autre matériel, etc.), si vous voulez faire une séance pré ou post-mariage, si vous allez faire un mini-album pour les parents, si vous voulez que toutes les photos de mariage (les brutes) vous soient transmises ou si cela suffit avec les photos finales qui vont dans l’album…

Lors de l’embauche d’un photographe, assurez-vous de ce qui est inclus dans son offre. Normalement, les prix proposés sont juste pour prendre les photos.

Et puis vous devrez sûrement ajouter le coût de l’album (qui variera considérablement en fonction du nombre de pages que vous voulez qu’il ait, si les couvertures sont en cuir ou autre matériel, etc.), si vous voulez faire un pré-mariage ou une post-session mariage, si vous allez faire un mini-album pour les parents, si vous voulez que toutes les photos de mariage vous soient transmises (les grosses) ou si vous êtes bon avec les photos finales qui vont dans l’album …

Mille options et toutes valables. L’important est que lorsque vous comparez les prix des différents photographes, vous devez tenir compte de ce que chacun d’eux propose pour le même prix. Bien que mon conseil est de choisir avant tout le photographe dont vous aimez les photos.

Après tout, les photos sont la seule chose qui reste après le mariage (avec les alliances) et ce sont elles qui vous permettent de revivre chaque instant et de vous exciter à nouveau comme le jour du mariage. Vous ne vous souviendrez pas du prix après quelques mois. Mais les photos seront toujours là.

thérapie de couple

Thérapie de couple, est-il déjà trop tard ?

Il est normal de traverser des hauts et des bas dans une relation amoureuse, mais y a-t-il une recette secrète pour ces couples qui perdurent ? Et si le secret faisait justement partie de la capacité du couple à surmonter les crises et à faire face à la routine et aux problèmes. Mais quand tout va mal, même cette capacité peut sembler trop peu… Alors, dans ce cas, la thérapie de couple peut-elle aider ?

Problèmes de couple, une chose tout à fait normale

La grande majorité des relations amoureuses rencontrent des problèmes tôt ou tard, liés à un événement précis, que ce soit une infidélité, la situation financière, un drame familial, ou bien d’autres choses. Parfois, c’est aussi tout simplement à cause d’une situation s’étant installé au fil du temps.

Il est facile, voire inévitable, que la passion des premiers jours laisse place à la routine ennuyante, transformant les longues conversations passionnées en disputes et les moments romantiques en longs silences. Quelle que soit la nature de l’obstacle rencontré dans le couple, il y a toujours une solution pour retourner la situation. Que ce soit d’apaiser les différends, de renouer la communication ou même de raviver la flamme chez son partenaire, il n’est jamais trop tard pour retrouver la magie des premiers instants.

Quelles sont les causes des problèmes de couple ?

Partager sa vie avec quelqu’un est parfois compliqué, il y a des critères communs aux couples qui fonctionnent et ceux qui ne fonctionnent pas. C’est là toute la subtilité d’une vie heureuse en couple, maintenir celui-ci peut venir de façon naturelle ou bien par le biais d’un travail de tous les jours.

Nombreux sont les facteurs extérieurs qui affectent la vie de couple au quotidien, il y a par exemple le stress et la fatigue causé par le travail, le surmenage à la maison (enfants, tâches ménagères etc…),  L’absence de temps libre et de temps partagés avec son-sa conjoint(e), mais il ne faut ni culpabiliser ni regretter, car cela est l’essence même d’une vie sociale réussie, et cette dernière est essentielle à l’équilibre et au bonheur. Il est logique qu’une relation change au fil des semaines qui passent, encore faut-il savoir la faire évoluer et non qu’elle se résorbe, et c’est là tout la difficulté !

Solution pour essayer de battre ses problèmes de couple : thérapie de couple et communication

Chaque couple à son lot de problèmes, certains dont l’ampleur paraît insurmontable parviendront pourtant à préserver leur couple alors que d’autres, aux obstacles moindres, verront ces obstacles mettre fin à leurs relations. Il semble donc que la démarche utilisée pour remédier au problème est un facteur déterminant au succès d’un couple, et non le problème en lui-même.

Il n’est jamais trop tard pour prendre conscience d’un problème et pour commencer une démarche réparatrice. S’il y a bien une chose pour laquelle il vaut la peine de se battre, c’est de sauver votre couple, votre famille, de réinstaurer l’amour que vous avez connu et qui s’est peu à peu égaré avec le temps. Il est possible que la démarche soit longue, mais aussi plus courte que vous ne le pensiez, il n’y a peut-être pas tant de choses à rectifier après tout, mais quoi qu’il en soit, votre seul objectif est de retrouver l’harmonie au sein de votre relation, et donc de trouver les ressources qui vous guideront dans cette direction.

Il est essentiel de pouvoir identifier le problème ainsi que sa source, de comprendre si ce qui affecte le couple est temporaire ou est à considérer sérieusement. Ensuite, il faut évaluer plus en détail la situation : Êtes-vous le ou la seule(e) à avoir remarqué un problème ou est-ce réciproque au sein de votre couple ? Est-ce que votre conjoint(e) partage la même motivation que vous à trouver une solution ? Votre partenaire a-t-il/elle un comportement inhabituel(le) qui vous pousse à douter d’elle ou de lui ? Avez-vous l’impression que les sentiments ont changée entre vous et votre conjoint(e) ?

Il y a beaucoup de questions à poser afin d’évaluer s’il y a un vrai problème au sein d’un couple et si une intervention est vraiment nécessaire, mais la seule vraie question est de savoir comment améliorer le couple. Il faut tout d’abord définir si cet effort peut être fait individuellement ou si la participation des deux individus est requise. Si vous pensez que la réponse à cette question est l’effort individuel alors vous pouvez décider par vous-même de résoudre le(s) problème(s) dans un premier temps, avec l’aide d’une intervention externe.

Certains couples ont les ressources nécessaires pour résoudre ces problèmes, tandis que d’autres ne pourront trouver cette aide qu’en se tournant vers l’extérieur, plus généralement en consultant un spécialiste. Il n’est pas toujours évident de prendre conscience du problème, surtout lorsque l’on est au centre de ce dernier, c’est pourquoi consulter un spécialiste est la première démarche à faire.

De nos jours, nous avons la chance d’avoir à disposition des alternatives au traditionnel thérapeute de couple avec ses longues séances, coûteuses et contraignantes. Désormais, ces thérapies sont accessibles à tous avec comme avantage de favoriser une flexibilité et une personnalisation dans son déroulement. Des leaders, comme Couplezen, produisent des résultats similaires à ceux des thérapeutes les plus renommés, avec pour avantage de délivrer un programme intuitif et sur mesure, le tout concocté dans une méthode d’auto-apprentissage disponible en plusieurs formats (application mobile, application tablette et livre). Ceci fournit une solution abordable, tant par son coût que par sa durée, applicable depuis chez soi individuellement ou avec son partenaire.

Quel que soit la situation actuelle de votre relation, un simple essoufflement, des doutes sur votre partenaire ou que vous soyez au bord de la rupture, il n’est jamais trop tard pour prendre les choses en main et conduire votre couple là où vous le désirez. N’attendez pas que tout s’arrange comme par magie, car c’est ainsi que le pire se produira. N’ayez pas peur d’accepter que vous et votre conjoint n’ayez plus la relation rêvée, vous n’êtes qu’un couple parmi tant d’autres à rencontrer des difficultés, et c’est tout à fait normal. L’amour des premiers jours est toujours à vos côtés, il faut juste le réveiller, alors agissez.

communication non violente

Communication non violente : comment résister à l’envie de taper son mari ?

Violence et communication, voici deux mots qui sont souvent évoqués ensemble.

En effet, la violence fait partie de la nature humaine avec des degrés différents selon les individus.

Par ailleurs, l’humain est la seule espèce sur la planète disposant d’un formidable outil de communication qui est la parole, lui permettant d’interagir plus facilement avec ses semblables.

Il est donc tout à fait logique que la communication soit utilisée pour résoudre de nombreux conflits et éviter ainsi une escalade de la violence.

Aussi, depuis le siècle dernier, de nombreux chercheurs et universitaires se sont intéressés au sujet avec pour objectif d’élaborer une méthode de résolution des conflits par la communication.

Et parmi ces méthodes, l’une d’entre elles est de plus en plus utilisée et populaire. Il s’agit de la Communication Non Violente, aussi appelée CNV. Cet article va ainsi vous faire découvrir la

Communication non violente : ce formidable outil.

D’où vient le concept de la Communication Non violente et qui est son inventeur ?

Tout d’abord, la CNV s’inspire de la pensée d’un grand nom de la non-violence, à savoir Gandhi lui-même, mais la théorisation de ce processus a été développée dans les années 1960 par Marshall Rosenberg, un psychologue américain.

Par ses travaux de recherche, il en a ainsi posé les principes fondamentaux.

En France, c’est notamment l’auteur Thomas d’Ansembourg qui popularise la méthode de la Communication Non violente avec son ouvrage « Cessez d’être gentil, soyez vrai » et ses nombreuses conférences.

Quel est le principe de la Communication Non Violente et à quoi ça sert ?

Le principe de la CNV est simple. Celui-ci vise à créer une relation humaine fondée sur l’empathie, la compassion, la coopération harmonieuse et enfin, le respect de soi et des autres.

La CNV incite avant tout à assumer la responsabilité de ses choix et à améliorer la qualité de ses relations avec les autres et soi-même, et ceci dans le but ultime de servir à la résolution de conflits entre les personnes.

La Communication Non violente est une technique qui permet donc d’atteindre un triple objectif :

  • Tout d’abord, désamorcer le conflit.
  • Ensuite, se faire entendre et respecter.
  • Et enfin, avoir une meilleure connaissance d’autrui.

Comment fonctionne la CNV ?

Le processus de la CNV comporte 4 étapes, véritables piliers de la méthode, qui sont l’observation, les sentiments ou attitudes, les besoins et enfin, la demande.

L’observation consiste à décrire et à comprendre une situation de communication. Concrètement, il peut s’agir simplement d’observer la communication non verbale de son interlocuteur, comme sa gestuelle en particulier.

Concernant l’étape des sentiments et attitudes, il est nécessaire d’exprimer le plus précisément possible son ressentiment face à une situation donnée.

Quant aux besoins et à la demande, il s’agit de clarifier et de faire connaître ses besoins afin de présenter une demande qui soit réalisable, concrète, précise et formulée de façon positive. Ainsi, la demande accompagnée par une formulation des besoins la rend négociable.

Pour communiquer sans violence au cours d’une situation donnée, l’ordre de présentation de ces étapes n’est pas important, l’essentiel étant de réaliser chaque étape.

Par exemple, la communication peut très bien débuter par l’expression des sentiments générée par l’observation d’une situation puis se poursuivre en faisant part de son besoin et de sa demande.

Comment l’appliquer au quotidien ?

Au quotidien, son application est vaste, tant en milieu professionnel que personnel.

Elle est efficace pour désamorcer le conflit dans le couple, avec sa famille, ses voisins ou ses amis, mais aussi au travail avec ses collègues et sa hiérarchie. Parfois, on communique sans s’en rendre compte en utilisant cette méthode de façon naturelle.

À titre d’exemple, dans la vie courante, la communication non violente est utilisée lorsqu’il est fait part à l’autre de sa tristesse ou frustration (expression du sentiment) lorsque celui-ci ne dit plus bonjour (observation d’une situation), d’où la nécessité de compréhension de la cause afin de désamorcer le conflit (besoin et demande).

Le ton conflictuel n’est pas adopté et le dialogue reste ouvert. À présent, voici quelques astuces simples pour mieux communiquer sans violence dans la vie de tous les jours :

Exprimer son observation de la situation à partir de faits concrets et non en fonction de son interprétation ou jugement. S’adresser à l’autre en disant « Tu es un fainéant » est un jugement alors que dire « Tu n’as pas fait tes devoirs depuis que tu es rentré de l’école » est un fait observable et convient à une meilleure communication.

Dévoiler ses sentiments et ne pas les confondre avec un jugement ou une interprétation. Ainsi, faire part à l’autre en lui disant simplement « Je crois que tu ne m’aimes pas » n’est pas un sentiment, mais une interprétation. Le sentiment se traduit par la tristesse au cas présent.

Exprimer clairement ses besoins et les assumer. Si la demande est accompagnée par l’expression d’un besoin, celle-ci est mieux comprise par l’autre et la conciliation est possible pour désamorcer le conflit.

Susciter la bienveillance chez son interlocuteur en formulant une demande concrète, dénuée d’exigences, d’ordres ou de menaces.

Une demande est plus facilement entendue lorsqu’elle est active et positive.

Par exemple, demander « ce que l’on souhaite » est préférable à « ce que l’on veut ».

De plus, elle doit aussi être consciente et explicite afin d’éviter toute mauvaise interprétation et désarroi à celui qui l’entend.

Enfin, elle doit être simple, claire et raisonnable pour permettre le dialogue et la conciliation.

Comment utiliser la Communication non violente pour résister à l’envie de taper son mari ?

Maintenant, voici une situation courante, mais potentiellement explosive, à savoir « Comment résister à l’envie de taper son mari », qui peut être mise en pratique.

En s’inspirant de la CNV, cela pourrait donc donner un début de conversation du type :

« Tu as toujours aimé regarder le foot à la télévision et j’ai moi-même des loisirs qui me sont propres, mais depuis quelques semaines, tu passes toutes tes soirées devant les matchs. Cette situation me fait de la peine, car je me sens délaissée et on ne partage plus de moments à deux. J’ai besoin d’une complicité au sein de notre couple et d’activités communes et j’espère que tu le comprends. Je souhaite qu’on puisse à nouveau se réserver quelques soirées à nous en dehors du foot et qu’on ne s’éloigne pas l’un de l’autre petit à petit. »

Voilà, il est si simple de ne pas s’emporter.

Certes cela paraît plus facile à dire qu’à appliquer, mais avec le temps et de la pratique, la communication non violente devient naturelle et spontanée. Bref, ce n’est qu’une question d’habitude et il n’y a plus qu’à s’y mettre…

comment faire une bonne fellation

Comment faire une fellation (dont il se souviendra)

Must du must en matière de préliminaires pour la gente masculine, la fellation est une pratique sexuelle orale qui consiste à procurer du plaisir à son partenaire en stimulant son pénis en érection. Explications.

La fellation est réputée pour provoquer un intense plaisir à l’homme et des sensations érotiques nirvanesques au vue d’une éjaculation. Le secret : simuler le rapport sexuel…

Techniques et zones sensibles pour faire une bonne fellation

Pratique sexuelle familièrement appelée « pipe » ou bien « gâterie », elle consiste à introduire le pénis de l’homme dans la bouche et à le stimuler à l’aide de la langue, de la bouche et des lèvres. Si autrefois, cette pratique était réservée aux prostituées, elle n’est aujourd’hui plus du tout tabou, au contraire ! Elle fait parti intégrante des préliminaires puisque 80% des hommes et des femmes ayant des rapports avouent la pratiquer régulièrement. Bien menée, elle procure à l’homme une excitation telle qu’il lui est possible de jouir sans même avoir commencé la pénétration du vagin. Le but est de reproduire les mouvements de va et vient de la pénétration, tout en prenant garde de ne pas blesser la verge avec les dents. Attention toutefois : pour celles qui pensent que la gente masculine se contente de mouvements mécaniques, il n’en est rien ! Pour être réussie, la fellation doit alterner succions, léchages et caresses buccales en variant le rythme, l’intensité d’exécution et en y mêlant à la fois douceur et vigueur. Pour être sûr de satisfaire les désirs de votre homme, n’hésitez pas à lui demander son avis.

Attardez-vous de préférence sur le gland, zone très sensible mais aussi sur le frein et la couronne, cette partie reliant le gland à la tige.

En principe, l’éjaculation met plusieurs minutes à arriver. Comment réagir ? Faut-il avaler le sperme ou non ? Sachez que si votre partenaire n’a aucune IST (infections sexuellement transmissibles), vous pouvez avaler sans crainte. Mais si cela vous dégoûte, ne vous forcez pas ! Vous pouvez aussi recracher le sperme ou encore retirer votre bouche au moment de l’éjaculation.

Le préservatif, pour encore plus de plaisir ?

https://www.youtube.com/watch?v=Stg6nsEzsaA
Si vous n’êtes pas sûr de votre partenaire où si vous avez une sexualité un peu débridée, pensez à utiliser un préservatif pour cette caresse buccale ô combien agréable. Car le risque de transmission d’une IST est bien réel avec la fellation, surtout si le sperme est éjaculé dans la bouche, et si cette dernière porte des ulcérations ou une inflammation.

La préservatif doit donc être mis avant contact oro-sexuel puisque un liquide prééjaculatoire translucide surnommé ” la rosée du désir “, différent du sperme ne contenant pas de spermatozoïdes est déjà présent sur le gland lors de l’érection.

Pour procurer du plaisir à votre partenaire sans prendre de risque, il existe désormais un vaste choix de préservatifs, toujours plus originaux, fiables et novateurs, tant au niveau de la forme que du goût. Parmi les marques les plus connues, notons Manix® et Durex©.

Petit tour d’horizon des différents types de préservatifs :

  • Les parfumés : Fraise, banane, vanille et menthe, il y en a pour tous les goûts ! Idéal pour celles qui aiment mettre un peu de couleur et de gourmandise dans leurs ébats.
  • Les secondes peaux : très fins et parfois lubrifiés, ils s’enfilent facilement, telle une seconde peau que vous ne sentirez presque pas !
  • Les endurants : pour ceux qui ont tendance à être un peut trop rapides ou impatients, (éjaculateurs précoces) certaines gammes proposent des préservatifs à la forme particulière, plus épais et avec parfois la présence d’un gel anesthésiant à base de benzocaïne.
  • Les stimulants : on les retrouve sous des formes plus amples, avec des rainures et même des micro perles, histoire de pimenter la pénétration d’un zeste d’originalité et d’offrir aux partenaires de nouvelles sensations.

Bien sûr, veillez à toujours à choisir des préservatifs codifiés de la norme NF ou CE (respectivement conformes aux normes françaises ou européennes), pour éviter au maximum le risque de déchirure.

La fellation est très agréable pour le sexe masculin tout comme le cunnilingus pour les femmes, il serait donc dommage de s’en priver sous prétexte d’un quelconque dégoût. Si l’idée de mettre le sexe de votre partenaire à la bouche vous rebute, peut-être serait-il bon de vous demander pourquoi et d’essayer, ensemble, de trouver une solution.

Par, exemple, proposez à votre homme une douche en guise de préliminaires, de façon à vous détendre à deux et à nettoyer son sexe impeccablement. Mais si le blocage reste présent malgré tout, rien ne sert de vous forcer ! Le rapport sexuel doit toujours rester un acte consenti par les deux partenaires. Qui sait, à force d’en discuter, l’envie viendra peut-être.

raisons de se marier

5 bonne raisons de se marier

Bon nombre de personnes ont compris l’importance du mariage. Pour celles-ci, inutile d’essayer quoique ce soit pour les en convaincre. Elles sont déjà bien informées. Cependant, d’autres hésitent encore à franchir ce pas décisif vers le mariage. Si vous faites partie de cette catégorie de personnes, voici pour vous cinq bonnes raisons pour lesquelles il convient de se marier pour verrouiller votre couple et cesser d’hésiter.

Le mariage fait partie des traditions françaises. Mais aussi ancienne fût-elle, cette tradition garde encore toute son importance dans une société qui se veut pourtant libre.

En se référant à l’histoire, le but premier du mariage dans les débuts, était d’unir deux familles distinctes par leurs richesses afin qu’elles deviennent plus puissantes. La donne a bien changé aujourd’hui.

Dans une société de liberté, c’est l’amour entre les deux conjoints qui prime au-delà de tout désormais. On se marie parce qu’on veut vivre ensemble, fonder une famille, développer ensemble des projets, etc… Ce sont autant d’autres paramètres qui entrent en jeu.
Voici donc 5 bonnes raisons de se marier aujourd’hui !

1- Parce qu’on aime et on ne veut plus se quitter

L’amour est le commencement du mariage. Si vous êtes capable d’aimer réellement, vous en arriverez à un point où vous ne voudriez plus vous séparer de la personne que vous aimez. Ceci est la conséquence d’une intimité qui a pris naissance et qui a eu le temps d’étendre ses limites.

Les deux amoureux, en communiquant régulièrement, et en se partageant leurs sentiments et leurs quotidiens finissent avec le temps par sentir le besoin d’aller plus loin en construisant une relation durable. Ils ne peuvent plus s’imaginer dans une quelconque logique de séparation. Consolider la relation par le mariage devient ainsi un acte tout à fait logique et naturel.

2- Parce qu’on veut poser un acte fort pour marquer une étape importante de sa vie

Le mariage est un acte important de la vie civile ou même spirituelle d’une personne. Aussi on ne se marie pas tous les jours. C’est pourquoi il est important lorsque la décision est prise de l’officialiser et d’en faire un évènement majeur en faisant en sorte d’organiser un mariage de rêve (Comment organiser un mariage ?). Cela permet de réaliser pleinement que l’on est bien en train de passer de l’étape de l’enfance à l’étape d’adulte.

On est dans une posture où l’on sait que l’on a désormais des responsabilités, que l’on est plus seul et que l’on a des engagements envers une personne qui fait aussi partie de nous. Comme le disent les Saintes Écritures, l’homme et la femme deviennent « Une seule chair » (Genèse 2:24).

3- Parce qu’on veut montrer le sérieux de la vie en commun

Si entre conjoints, l’on peut bien se sentir à l’aise allant et revenant ensemble, pour l’entourage, le meilleur moyen de montrer que la vie de couple que l’on a n’a rien de banal est la voie du mariage. Le mariage permet de révéler le caractère très sérieux du couple.
Premièrement, vis-à-vis des parents et proches parents, il y a une sorte de légitimation qui se produit. L’un et l’autre se sentent pleinement reconnus et acceptés par leurs familles respectives. Deuxièmement, les proches, amis, collègues et voisins sont formellement et officiellement informés de l’union entre les deux conjoints. Le mariage devient ainsi un acte public qui permet de signifier d’une manière solennelle l’importance de la relation existante entre les deux amoureux aux yeux de tous.

4- Parce qu’on veut fonder une famille

Le mariage est une valeur traditionnelle vers laquelle certains jeunes se tournent de plus en plus pour diverses raisons. Cela s’inscrit dans la tendance de notre ère qui se lance dans un retour vers les traditions anciennes à savoir : avoir une vie plus humaine et plus simple. Beaucoup retrouvent de plus en plus le plaisir de cuisiner, de bricoler, de réparer, etc. L’entraide et solidarité sont aussi de mise.

En tant que tel, le mariage permet de tendre sérieusement vers la fondation d’une famille. La capacité à avoir des enfants ne s’acquiert certes pas à travers le mariage, mais avoir des enfants dans le cadre d’un mariage est un engagement qui montre que l’on veut s’engager sur la durée, ce qui pourra pleinement impliquer le fait d’avoir des enfants. Le mariage pose en effet les fondements d’une relation stable qui permet ainsi de s’engager à fonder une famille en toute assurance.

Les enfants trouvent un cadre légal de naissance et les parents quant à eux simplifient leurs démarches administratives. Ils commencent par porter le même nom et le lien parental se voit particulièrement renforcer. Dans le cas où l’un des conjoints est victime d’un accident, ou il subit pour une raison quelconque une invalidité, l’autre conjoint est régulièrement habilité pour agir et prendre des décisions importantes au nom du conjoint victime.

Aussi en cas de succession, tout est simplifié et les frais de succession sont bien plus intéressants. Par ailleurs, les deux conjoints peuvent aussi bénéficier d’une réduction de leurs impôts par le mariage.

5- Parce qu’on veut en profiter pour faire la fête !

raisons de se marier

L’aspect festif du mariage est l’une des raisons pour lesquelles il faut se marier. C’est une occasion propice pour réunir autour de soi ses proches, qu’il s’agisse des membres de sa famille, des amis ou des collègues pour célébrer un moment unique dans l’histoire de tout Homme. Vos invités, quels qu’ils soient, malgré les emplois du temps chargés et la distance, vous diraient difficilement non. Le Oui serait certainement triomphant.

Pour la femme, c’est l’occasion de porter une robe qu’elle ne porterait qu’une seule de toute sa vie : la robe de mariée. C’est aussi l’occasion de se mettre sur son 31 et profiter d’un moment unique sous les feux des projecteurs et des regards joyeux des proches.
Mais dans le mariage, il y a trois moments festifs spécifiques dont profitera le couple.

  1. Tout va commencer par l’enterrement de vie de garçon et l’enterrement de vie de jeune fille, ces moments où l’on dit adieu à la vie de célibataire.
  2. La fête va se poursuivre avec le mariage proprement dit à l’église et à la mairie selon les options faites par les conjoints.
  3. Elle se prolongera avec la lune de miel. C’est le moment où les deux mariés, loin du brouhaha de la fête, commencent leur propre fête. Celle-ci se passe à deux, entre les deux amoureux.

En conclusion

Le mariage est un acte public qui montre de manière solennelle la nature de la relation entre deux personnes. Par le mariage, les conjoints s’affichent de manière formelle à tous. Mais le mariage n’a pas forcément bonne presse auprès de tous. Beaucoup de personnes nourrissent de sérieux doutes par rapport à son importance. Cela se comprend dans une certaine mesure lorsqu’on sait que l’on est dans une société moderne profondément tournée vers les changements.

Toutefois, le mariage garde toute sa valeur et le dynamisme qui se déploie autour de cette tradition en plein 21e siècle veut signifier bien de choses. Célébrer l’amour, marquer son passage de la vie de célibataire à la vie de couple formel, montrer que la vie en commun entre conjoints est sérieuse, fonder une famille et faire la fête sont autant de raisons pour lesquelles il importe de se marier.

séduire son mari

Comment séduire son mari ? (comme au premier jour)

Si les premiers jours dans la vie d’un couple sont souvent les plus intenses en ce qui a trait à la séduction entre conjoints, avec le temps, une baisse de régime peut survenir…

L’arrivée des enfants, le stress professionnel et toutes sortes de situations diverses finissent par installer une certaine routine. L’homme et la femme ne se regardent presque plus, bien que continuant à partager bien souvent le même lit.

Cet état des lieux est désavantageux pour l’avenir et la survie du couple et il faut vite y remédier. En effet, quand les jeux de séduction s’amenuisent, l’amour disparaît à petit feu et les conséquences pourraient se faire ressentir avec le temps.

Alors, pour celles qui veulent reprendre la main, et qui se demandent comment réussir à séduire son mari comme au premier jour ? Voici quelques éléments de réponse.

De toute évidence, dans un couple, la femme a un rôle important à jouer pour maintenir la flamme de la séduction.

Elle doit veiller à attirer continuellement l’attention de son mari en veillant à certains aspects clés qui nous sont révélés par le site expert en la matière ( > CommentSéduire.Org )

1- Soignez votre style vestimentaire

Le style vestimentaire est important pour séduire son mari. Il permet de mieux révéler la forme et la personnalité de son épouse.

Les hommes d’une manière générale y sont très sensibles.

Il suffit d’observer leur comportement dans la rue quand ils voient passer des femmes pour s’en rendre compte. Ils apprécient pour la plupart les jupes et robes bien élégantes.

Ils sont d’ailleurs prompts à se retourner pour mieux apprécier lorsque la femme est ainsi habillée. Par contre, lorsque la femme est habillée en survêtement, quoique belle, ce n’est pas le même effet que l’on observe.

En prêtant plus attention à votre habillement et en associant quelques bons accessoires féminins tels que les bijoux, les hauts talons, etc., ce sera un bon commencement pour séduire de nouveau votre mari.

2- Soignez votre coiffure et votre maquillage

Se coiffer et se maquiller sont nécessaire pour garder un visage jeune et attrayant pour séduire son mari. On peut difficilement s’imaginer qu’une femme pour une raison ou une autre refuse de prendre soin de son visage.

La coiffure et le maquillage permettent de conférer à un visage qui, jadis, avait l’air de s’être terni, une lumière qui forcera à coup sûr le regard de votre mari.

Une chose est sûre, il ne vous regardera pas avec indifférence, parce qu’il percevra quelque chose de différent.

Mais attention, il ne faudra pas le faire parce uniquement lorsque l’on prépare une sortie. Cela devra devenir une habitude quotidienne. Ainsi, vous apporterez un brin de sel dont l’effet de séduction est certain.

3- Savoir se montrer attentive

Les hommes, pour la plupart, ont tendance à se montrer durs et autonomes et veulent tout régler eux-mêmes. Mais bien souvent, ils ont réellement besoin de se confier et seront toujours heureux d’avoir quelqu’un sur qui ils peuvent compter à leurs coté.

Votre mari aimera certainement vous voir le chouchouter et vous montrer vraiment attentive à ses envies et besoins. N’attendez pas qu’il en fasse la demande. Votre force de séduction se trouvera dans l’anticipation.

Démontrez-lui que vous êtes réellement indispensable dans son quotidien en faisant preuve d’une marque d’attention soutenue. Vous pouvez prendre l’initiative de lui préparer un repas qu’il aime particulièrement ou de faire toute chose qui pourrait le surprendre de manière très positive.

4- Prendre soin de lui au lit

séduire son mari

Le lit est un moyen de séduction qui reste très efficace au-delà de tout pour séduire son mari.
Tout d’abord, que portez-vous quand vous allez au lit ?

Si vous y allez en pyjama, sachez que c’est une mauvaise option. Allez-y plutôt en nuisette, mettez un bon parfum, épilez vos jambes de sorte à ce qu’elles soient bien douces, etc.

Offrez-vous des dessous plus originaux, en des couleurs différentes et en autant de variétés que possible. Qu’ils soient bien distincts de ceux que vous avez l’habitude de porter.

Vous pouvez aussi mieux agrémenter l’acte sexuel en mettant de la musique douce, une lumière cocoon, etc. Vous installerez ainsi une atmosphère romantique.

Une danse sensuelle ou un massage aux huiles essentielles ne seront jamais de trop avant de passer à l’acte proprement dit.

Libérez-vous totalement, montrez-vous audacieuse, créative, sexy, et offrez à votre mari tout le plaisir dont il n’aurait pu jamais s’attendre à travers de nouvelles tenues ou de nouvelles pratiques ou poses du Kâma-Sûtra.

Mais le lit n’est pas le seul endroit où vous pouvez vous retrouver pour des moments d’intimités plus intenses. Selon votre inspiration et votre audace, à n’importe quel moment et à n’importe quel endroit vous pourriez tenter de faire l’amour, tout est possible. Sachez le surprendre et lâchez-vous !

5- Attirez sa curiosité

Un autre moyen de séduire son mari est de l’amener à s’intéresser à ce que l’on fait. Il ne s’agit pas de lui parler directement de tout ce que vous faites, mais de l’inciter à s’y intéresser.

Évitez surtout de vous montrer tout le temps autour de lui. Sachez garder la distance quand vous sentez qu’il peut en avoir besoin.

C’est le cas lorsqu’il est avec ses amis. Le plus important, c’est de pouvoir trouver le juste milieu pour qu’il n’ait pas l’impression d’étouffer par votre présence.

Vous pouvez essayer d’avoir une occupation au-dehors. Aller à la bibliothèque, faire de la couture, faire du sport… Il faudra juste que vous trouviez la bonne activité qui vous convient.

Vous pouvez aussi aller voir vos amies tout simplement. Le but est de paraître tout au moins mystérieuse à ses yeux et de l’amener à essayer de vous poser des questions.

L’effet de détachement que va lui faire sentir votre changement de comportement va l’amener à chercher à vous suivre d’un peu plus près. En conséquence, il voudra s’informer de tout.
6- Dans le cas où le mari est éloigné

Si votre époux va travailler dans une autre ville pendant la semaine et ne revient qu’en week-end. Il n’y a pas de quoi se décourager pour tenter l’opération de séduction.

En voyant les choses du bon côté, vous pouvez profiter de cette situation pour rendre votre vie de couple encore plus pimentée. En effet, dites-vous que vous bénéficiez pratiquement d’une semaine de préparation avant qu’il ne revienne en week-end.

Par ailleurs, en semaine, vous pouvez toujours garder le contact avec votre conjoint. En 2020, les outils technologiques sont plus que répandus. Appels, SMS (Sextos ?), vidéos, etc.

Vous avez toutes les possibilités de communiquer en temps réel avec lui. Ceci atténuera l’effet de l’éloignement.

Cependant, vous devriez faire attention à ne pas abuser des SMS ou des appels. Cela pourrait se retourner contre vous !

Que faut-il en conclure ?

Pour résumer, si vous voulez savoir comment séduire son mari comme au premier jour, il suffit grosso-modo de suivre ces bons conseils et de répéter toutes les étapes que vous aviez fait lors des premiers jours de votre relation sans même vous en rendre compte.

Soignez votre style vestimentaire, votre maquillage, votre coiffure. Restez à son écoute, mettez le feu au lit, et montrez-vous intrigante tout en gérant l’éloignement…

Voilà ! Vous connaissez maintenant tout ce que vous avez besoin de faire pour séduire votre mari comme au premier jour. Alors à vous de jouer !